ADAF asbl

Communiqué N°5

07/11/2008 18:00

Un gouvernement au-dessus des lois ?

Après s'être placé au dessus des lois et plus particulièrement du code des sociétés, le gouvernement semble maintenant vouloir se placer au dessus des juges en indiquant que la vente sera bouclée le 4 décembre prochain. En préjugeant ainsi de la décision qui sera rendue prochainement par la Présidente du Tribunal de Commerce de Bruxelles (qui a la possibilité d'annuler la vente), le gouvernement ajoute la provocation et le mépris au non respect des lois de notre pays. Jusqu'à présent, seuls les actionnaires floués pouvaient se considérer comme des victimes de ce cynisme, mais aujourd'hui les prises de position répétées et insultantes de nos dirigeants devraient également choquer le Parquet puisque l'avis émis par Le Procureur du Roi ne semble guère émouvoir ou intéresser notre gouvernement. La seule réponse possible à tout ce scandale est la mobilisation de tous les actionnaires de Fortis.



Tous les communiqués